Une mission de terrain pour évaluer l’état des préparatifs avant le premier tour

Une mission de terrain pour évaluer l’état des préparatifs avant le premier tour Madagascar élections

Une mission de la CENI a été effectuée le 3 novembre 2018 dans le district d’Ambatolampy afin de faire le point logistique de l’organisation du premier tour des élections présidentielles prévu pour le 7 novembre prochain.

La délégation a été reçue par la Présidente de la Commission Électorale de District (CED) d’Ambatolampy, et les membres des Commissions Électorales Communales (CEC). Faisaient partie des missionnaires Monsieur le Secrétaire Exécutif de la CENI, Madame le Coordinateur du Système des Nations Unies, Représentant Résident du PNUD, des représentants du corps diplomatique japonais, des observateurs de la SADC (Southern African Development Community) et de l’Union Africaine, ainsi que des membres de la société civile et de la presse.

Une mission de terrain pour évaluer l’état des préparatifs avant le premier tour Madagascar élections

Pour la CENI, cette mission a permis d’évaluer la situation des matériels électoraux et de la sécurisation électorale, de faire le point sur la formation des membres des bureaux de vote, mais surtout d’apprécier les efforts de sensibilisation des électeurs, tels que ceux fournis par des animateurs locaux qui ont montré aux missionnaires les actions menées pour la bonne utilisation du bulletin unique via des campagnes de proximité (sensibilisation sur les marchés, sono-mobile ou encore du porte à porte).

« La CENI a déployé toutes les ressources pour que les élections de 2018 se déroulent selon les normes prévues légalement, et que tous les électeurs viennent exprimer leur choix le 7 novembre prochain. Cette visite dans le District d’Ambatolampy nous rassure encore plus sur le travail effectué et l’implication des démembrements de la CENI qui prennent leurs rôles et responsabilités à cœur. » a tenu à préciser Monsieur le Secrétaire Exécutif de la CENI pendant la visite des bureaux de vote et des populations des communes d’Ambohipihaonana, de Behenjy et d’Andriambilany où les missionnaires ont assisté à une simulation du circuit de vote.

Pour Madame Violette Kakyomya, Coordinateur du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD, « l’état de préparation et l’engagement du personnel des bureaux de district et communaux de la CENI constatés aujourd’hui encouragent encore plus le soutien de la communauté internationale au processus électoral. Nous encourageons également tous les citoyens malgaches en âge de voter à exercer leur droit de choisir leurs dirigeants en votant le 7 novembre. »

SHARE

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pocket
Share on whatsapp
Share on skype
Share on email
Close Menu