Le logiciel de traitement des résultats de la CENI jugé fiable par une expertise internationale indépendante

Le logiciel de traitement des résultats de la CENI jugé fiable par une expertise internationale indépendante

La restitution publique des résultats de l’audit international indépendant du logiciel de traitement des données électorales de la CENI a eu lieu le 7 décembre 2018.

 À l’écoute des recommandations émises par la Haute Cour Constitutionnelle à l’issue de la proclamation des résultats définitifs du premier tour du scrutin présidentiel, et soucieuse d’obtenir un consensus sur la fiabilité du logiciel utilisé pour le traitement des données électorales, la CENI a de nouveau soumis ses outils logiciels à un audit international cette semaine. Un premier audit international avait déjà été mené en octobre 2018, avant le premier tour de l’élection présidentielle, concluant que le logiciel était fiable et fonctionnel.

Ce 7 novembre 2018, les experts internationaux indépendants de Moore Stephens ont rendu des conclusions idoines quant à la fiabilité et sécurité du dispositif mis en place pour la transmission et centralisation des résultats du second tour du scrutin présidentiel, devant les représentants des deux candidats, du corps diplomatique, des organisations de la société civile et les médias, qui ont tous répondu présent à l’invitation de la CENI.

Ils ont ainsi constaté les points suivants :

  • Assurance de fonctionnalités. Le système assure la totalité des fonctionnalités spécifiées. L’audit n’a pas repéré de besoins fonctionnels manquants pour les prochaines élections ;
  • Sécurité. Le niveau de sécurité des données est suffisant, les recommandations de l’audit sécurité doivent être prises en compte ;
  • Facilité d’utilisation. Le système est facile à prendre en main, les supports de formation sont adaptés ;
  • Fiabilité. Le système est fiable, aucune anomalie (bug) n’a été constatée pendant les tests de cas d’utilisation ;
  • Performance et scalabilité. Le système peut être étendu par ajout simple de postes de travail et une modification minimale du logiciel ;
  • Evolutivité. L’audit recommande d’améliorer le paramétrage, et d’intégrer un outil de gestion de contenu CMS.

 

Afin de fiabiliser davantage les outils développés par la commission, et améliorer l’environnement de sécurité, les experts du cabinet d’audit mondialement reconnu ont émis plusieurs recommandations à court, moyen et long terme, sur lesquelles les techniciens de la CENI travaillent dès à présent en vue du second tour.

Le logiciel de traitement des résultats de la CENI jugé fiable par une expertise internationale indépendante

Les deux candidats avaient été invitées mercredi 5 décembre à une séance de présentation technique et de test des outils utilisés dans les sections de recensement matériel des votes (SRMV) et au siège de la CENI. Les experts en système informatique mandatés par les deux candidats ont pu, à cette occasion, mener des simulations et une évaluation qualitative du dispositif, dans des conditions réelles de traitement et centralisation des résultats. La CENI et les représentants des deux candidats se sont mis d’accord sur le dispositif à adopter à l’occasion de la tenue du second tour du scrutin présidentiel.

SHARE

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pocket
Share on whatsapp
Share on skype
Share on email
Close Menu